© 2018 Green CHIP.

L’Association Al Jisr Partenariat Ecole-Entreprise reconnue d’utilité Publique et le MEPI ont organisé un séminaire sous le thème :

« Pour une meilleure employabilité des jeunes dans les métiers verts : l’expérience Green Chip »,

les 27 et 28 Juin 2018, à l’Hôtel Zénith-Casablanca

Ce séminaire de partage s’inscrit dans le cadre de l’engagement d’AL JISR à participer au renforcement des capacités des acteurs de la société civile, à créer des synergies entre les acteurs publics, privés et associatifs en vue de la promotion des métiers verts et l’amélioration de l’employabilité des jeunes au Maroc et à partager son modèle Green Chip.

30 représentants de 15 associations provenant de 6 régions du royaume, engagées dans l’éducation à l’environnement, la revalorisation des déchets, la formation et le renforcement des capacités des jeunes, des femmes et des ONG, ont participé à cette rencontre.

Durant les deux jours les participants ont eu l’occasion de s’informer et de s’initier sur des thématiques animés par des experts du milieu de l’entreprise et du développement durable :

  • L’Economie circulaire : un pilier de Développement Durable au Maroc

  • Etat des lieus des déchets des équipements électriques et électroniques(DEEE) au Maroc

  • Financement des projets associatifs : Mécanismes, partenariats et relations médias

  • « Les 7 Habitudes des Gens Très Efficaces » : Amélioration de la performance par le changement de comportement.

Le projet GREEN CHIP a été lancé en 2010 par l’Association Al Jisr, en partenariat avec  l’Académie Régionale de l’éducation Nationale (AREF Casablanca-Settat), la Délégation régionale de la formation professionnelle, et Managem. 3 priorités sont au cœur de la mission du projet :

  • Réduction du taux de chômage des jeunes faiblement qualifiés à travers le renforcement de l’employabilité et l’encouragement à l’auto-emploi.

  • Proposition d’une solution pour le traitement des déchets informatiques afin de favoriser la protection de l’environnement

  • Réduction de la fracture numérique dans le secteur de l’Education publique nationale

Durant cette année scolaire 2017-2018, le MEPI “The U.S.-Middle East Partnership Initiative” a apporté son soutien au projet Green Chip. Le MEPI, offre assistance, formation et soutien aux groupes et personnes souhaitant apporter le changement au Moyen-Orient en Afrique du Nord. Il soutient, dans le cadre d’un partenariat, les efforts des organisations de la société civile, des leaders de la communauté, des femmes et des jeunes militants, des groupes du secteur privé et autres, afin de les aider à apporter un changement positif dans la société.

En 8 ans, Green Chip a formé plus de 560 agents en maintenance informatique, tout en assurant la revalorisation de 1.500 ordinateurs dans son atelier Green Chip, pour l’équipement des écoles publiques et d’associations. De plus le projet a œuvré pour la protection de l’environnement en collectant et en traitant 150.000 articles informatiques, soit l’équivalent de 680 tonnes de déchets, remis à Managem pour recyclage.

Le programme Green Chip est soutenu par de nombreux acteurs au Maroc. Parmi lesquels :

  • L’Académie Régionale de l’éducation Nationale (AREF Casablanca-Settat),

  • La Délégation régionale de la formation professionnelle (DFP Casablanca)

  • Le MEPI “The U.S.-Middle East Partnership Initiative”

  • MANAGEM

  • La fondation DROSOS

  • La fondation de France

  • Une centaine d’entreprises privées et d’administrations publiques pour la collecte des déchets.